Parmi les articles d'A.-F.Ruaud, certains sont archivés sur le site quarante-deux.org que je ne connaissais pas, un site documentaire sur la littérature et l'illustration de science-fiction... Parmi les détails sympatiques, un exliibris bien vu... On y trouve aussi un article sur SF & Philo - à rapprocher de l'essai de Nathalie Labrousse.


Asa + Deelight = 42

Encore gestion, encore des 42024 $ de budget, et autres palindromes symboliques superfétatoires qui ne nous avanceront pas. Naze. Et dur d'arriver pour huit heure quand on se réveille avec la tête qui tourne encore (riesling + gewurzt + vermouth + gin + kanter)

Je ne vois pas l'intéret de nos cours de gestion cette année. Nous sommes là comme des crétins à faire un jeu d'entreprise qui ne va rien nous apporter, à prendre des décisions à coups de 42% par ci, 42000 F (€?) de budget pour je ne sais quoi par là, bref, du n'importe quoi qui nous fait perdre notre temps. Cela ne nous apporte pas de connaissance en gestion, cela ne nous fait même pas rire. Nul.

Merci à Major d'avoir amené une galette des rois lundi dernier (qui lui à coûté 42F60 - soit environ 6€5). En fait, tout les lundi chez moi, j'attends les gens qui le veulent pour passer la soirée à boire des coups, parler de n'imp' etc. Parfois mon appart' est bien rempli, parfois, on est trois, comme lundi dernier. M'en fou, j'ai été deux fois Roi (ça me rappelle vaguement mes parents qui s'arrangeaient par des tours de passe-passe improbables à faire en sorte que ma soeur et moi tombions tjs sur les fèves... On gobait à fond d'ailleurs...). Cela dit, je suis inquiet: je suis redevenu nul au Caps :(

N'ayant pu m'endormir à 0h42, ni 1h42, j'ai pris le parti de rallumer la lumière et d'ouvrir un livre. Les Métamorphoses d'Ovide (que je conseille à tous ceux qui aime la fantasy, la mythologie ou les contes; c'est foisonnant, évocateur et ça fait bien dans les salons en plus... L'édition de GF/Flammarion est bien faite, avec un millier de notes, un index et une table des matières - choses nécessaires pour si retrouver dans quelque chose d'aussi riche.) que j'ai ouvert par hasard page 142 (Hippocrène, Les Piérides), normal. A 2h42, je ne dormais toujours pas, évidemment.

Entre chaque morceaux du Totmacher de l'électro-indus :Wumpscut:, il y a un sample de séparation d'un durée de... 42 secondes. Chaque morceau est un remix du Totmacher original avec par exemple les versions de B-TON-K - normal car c'est presque un side-project de Wumpscut, d'Aghast View, assez technoïde, de F/A/V, bien rythmé, d'Infact, répétitif mais d'un ambient-indus de bon ton, de Covenant que je n'aime vraiment pas avec leur dance-floor-music à 0.30 euros, idem pour Haujobb et un bon nombre d'autres, heureusement on termine le second CD par la version VNV Nation, pas bien compliquée comme le reste, mais bien dynamique. Pour ce qui est de :W:, je vais plutôt me ré-écouter Music For A Slaughtering Tribe II (Fear In Motion ou Soylent Green) ou Embryodead (War ou Womb...).

Fantômes et Farfafouilles de Frédéric Brown est à découvrir en priorité pour ceux qui n'en ont pas encore eu vent ! Ce recueil de 42 nouvelles - je le suspecte d'avoir fait exprès - est ravageur: drôle, efficace, subtil, touchant et original (entre autres). Il y a à boire et à manger, pour tous les goûts, et c'est si vite lu que ce serait dommage de ne pas le lire. Et le relire. (Quand est ce que je vais m'acheter Une étoile m'a dit... d'ailleurs ?)

Vu dans une brochure du DESS Informatique de Nancy: 42% des étudiants ont je-ne-sais-plus-quoi... Pourquoi lis-je cette brochure ? Pourquoi suis-je en Dess ? Pourquoi ? 42 ? Nan, ça marche pas comme réponse...